La méthode 

 

Le Neurofeedback Dynamique®, méthode NeurOptimal®, est une technique de pointe issue des neurosciences, qui permet au cerveau d’améliorer son fonctionnement et ses capacités, grâce à l’auto-régulation de son activité, par le biais de l’observation des ondes électriques cérébrales.

 

Mesure de l’activité cérébrale et "feedback"

 

Des capteurs placés sur la tête, mesurent et transmettent à l'ordinateur, l'activité cérébrale sous forme d'un EEG (électro-encéphalogramme). Celui-ci détecte les seuils inhabituels de l’activité cérébrale. Aucun courant électrique, aucun champs magnétique n'est envoyé au cerveau.

Pendant la séance vous écoutez une musique. Lorsque les seuils inhabituels sont détectés, l'algorithme envoie une information en retour, le "feed-back" (retour de l’information, de l’ordinateur vers le cerveau) par le biais des micro-coupures de la bande sonore. Le cerveau est informé de son dysfonctionnement. Les interruptions sont à peine audibles par le cerveau conscient et cependant parfaitement perceptibles par le cerveau non-conscient. L’audition étant le moyen le plus rapide de communiquer avec le cerveau (plus rapide que la saccade oculaire), c’est l’interruption dans la musique écoutée qui signale au cerveau ses irrégularités. Le cerveau se regarder fonctionner, comme dans un miroir, et apporte de lui-même sa réponse dans le sens de ses priorités.

 


Pourquoi cette méthode est-elle puissante ?

L’efficacité de la méthode repose sur le fait que le cerveau est informé en temps réel sur son propre fonctionnement. Les variations de l’activité électrique sont mesurées, 256 fois par seconde dans 63 bandes de Hertz, grâce à un processeur ultra rapide de dernière génération. Le cerveau est suivi pas à pas: les variations de l’activité cérébrale sont recalculées chaque 4 millisecondes en fonction du travail qui vient d’être accompli lors de l’intervalle précédent.

Une méthode centrée sur les ressentis 

Cette méthode est essentiellement centrée sur les ressentis et le vécu de la personne, et non sur la lecture et l’interprétation des données de l'EEG. D'une part car la quantité de données traitées est telle que notre cortex cérébral ne pourrait les analyser aussi vite que le cerveau non conscient lui-même peut traiter le signal auditif, mais aussi car cette interprétation pourrait biaiser la perception des ressentis et influencer la progression. Le cerveau sollicité pendant la session est le cerveau limbique, ou non-conscient, (amygdales et hippocampes et non le cortex préfrontal). C'est lui qui traite le retour de l’information auditive en temps réel. Les informations arrivent donc au cortex par la boucle des ressentis physiques et de là l’évidence du bien-être et du changement.

 

 

La plasticité cérébrale 

La plasticité cérébrale, découverte depuis la mise au point de techniques d’exploration du cerveau comme l’IRM fonctionnelle (imagerie par résonance magnétique) est la capacité du cerveau à reconnecter les neurones entre eux.

Au cours de l’entraînement NeurOptimal®, les neurones responsables des variations trop brutales se renforcent, changent de connexions. Par le biais des mécanismes de l’apprentissage du cerveau, des milliers de circuits électriques se réorganisent et permettent à celui-ci d’apprendre à équilibrer et renforcer ses réseaux neuronaux puis d'apporter de lui-même une réparation en douceur.

Au fur et à mesure des séances, le cerveau corrige ses propres dysfonctionnements suivant ses priorités, il se réorganise de lui-même et garde en mémoire ses transformations. Il en résulte peu à peu un mieux-être psychologique, cognitif et physique.

Une méthode naturelle et non invasive

Le Neurofeedback Dynamique® est:

  • une technique naturelle

  • non invasive

  • sans effet secondaire

  • sans risque.

 

Elle ne présente aucune contre-indication quelque soit l’âge et le problème de l’utilisateur. Elle peut se pratiquer sur les bébés et les femmes enceintes. Le praticien n’envoie en aucun cas de courants électriques ou ne manipule le cerveau du patient.

Nombre de séances

Tout comme les séances de sport, si vous souhaitez obtenir des résultats efficaces, il est conseillé de pratiquer 1 à 3 sessions hebdomadaires, pendant 2 à 3 semaines, selon les personnes et selon les troubles. Puis, d’espacer les sessions selon les besoins de chacun et de pratiquer ponctuellement quelques sessions de consolidation, si vous en ressentez le besoin. Les apprentissages acquis ne sont jamais perdus, ils sont pérennes. Il est parfois utile de les renforcer.

Centre de Soins Pluridisciplinaires

26, rue Duvivier - 75007 Paris

Tel: 01.77.17.54.57

Cabinet Privé

17, rue Duvivier - 75007 Paris

Tel: 06.17.14.34.66

  • Facebook Social Icône
  • Instagram